Jardin

La serre de jardin pour une meilleure plantation

Quoi de plus beau que de pouvoir jardiner toute l’année ? Vous aimez les légumes frais ? Vous aimeriez les cueillir dans votre propre jardin ? Désormais, vous pouvez planter vos fruits et légumes sous la serre, même en plein hiver. Découvrez ce qu’il en est et comment en fabriquer une dans votre jardin.

Une serre de jardin, c’est quoi ?

La serre de jardin est une construction extérieure ou intérieure destinée à plusieurs activités de jardin. Elle peut être close ou semi-ouverte translucide. Sa taille varie en fonction de la superficie dont vous disposez. La serre de jardin peut avoir une structure en bois ou métallique, et un revêtement en verre ou en plastique.

Elle est indispensable pour tout bon jardinier, car elle permet de cultiver et de protéger les plantes fragiles en sus d’avoir les premiers semis assez tôt dans l’année.

À quoi sert une serre de jardin ?

Elle est devenue très utile partout dans le monde, surtout dans les pays à quatre saisons qui ont du mal à faire la plantation pendant l’hiver. En effet, cette technique de plantation aide à réchauffer le jardin pendant l’hiver, à recouvrir les plantes contre les fortes chaleurs pendant l’été et à les protéger contre la pluie.

Il est à noter que la vie de la plante est tributaire de la température ambiante. Ainsi si la température varie, ou le fait dans le mauvais sens, la plante souffre et peut finir par mourir. Par conséquent, les planter dans une serre de jardin est une excellente alternative pour les protéger.

Les différents types de serres ainsi que leurs utilités

Il existe 3 types de serres :

  • La serre de jardin traditionnelle qui s’installe à l’extérieur de la maison. Elle peut servir pour une plantation de longue durée grâce à sa polyvalence.
  • La serre adossée est évidemment, comme son nom l’indique, appuyée contre le mur de votre habitation. Elle est utilisée dans le jardinage amateur ou pour les travaux de boutures ou levées de semis.
  • La serre de jardin tunnel ou serre maraichère est quant à elle, composée de tubes métalliques ou en PVC ainsi que d’une bâche en plastique pour couverture. Ce type de serre est recommandé pour les personnes ayant une passion dans le jardinage. Elle est la plus abordable des serres sur le marché, ce qui en fait son avantage.

Quels matériaux pour construire une serre de jardin ?

Une fois que vous avez opté pour le type de serre à monter, il faut déterminer le matériau pour sa structure et son revêtement.

La structure

Le bois : reste un matériau très apprécié grâce à sa nature authentique et noble ainsi que ses attributs spécifiques. Néanmoins, il faut opter pour le bois traité pour une meilleure résistance aux intempéries et au vieillissement.

L’aluminium : pratique et résistant, l’aluminium est le plus prisé dans la construction d’une serre. Le matériau ne nécessite pas beaucoup d’entretien et bénéficie d’une très longue durée de vie.

Le PVC : peu utilisé, mais envisageable pour monter une structure de serre. Associé à d’autres matériaux, le PVC offre une certaine esthétique à la structure.

L’acier : souple et robuste, c’est l’idéal pour former la structure de la serre. En revanche, c’est un matériau sensible à la corrosion, ce qui exige de le traiter avant de l’utiliser. Il faudra prendre des précautions draconniennes contre la rouille pour avoir une structure durable.

Le revêtement

Le plastique : est hermétique et projette peu d’ombre, ce qui est très important pour la plantation. Le revêtement en plastique permet ainsi une conservation de chaleur de façon optimale. Il est toutefois à noter que cette matière est difficile à nettoyer et se décolore avec le temps.

Le film souple : offre une bonne isolation tout en laissant passer la lumière. Cette matière représente une alternative intéressante pour une serre de jardin pas chère.

Le verre : se révèle le matériau le plus adapté en matière de revêtement de serre. Une serre de jardin en verre est facile à nettoyer et transparente, mais s’avère lourde et fragile. Cependant, on peut opter pour le verre trempé pour plus de sécurité.

Comment orienter la serre ?

L’orientation de la serre a un impact direct sur la plantation. En effet, elle doit répondre à son futur usage : pouvoir abriter la culture des légumes d’été sous un climat non adapté ou être en mesure de récolter toute l’année, en hiver comme au tout début de printemps.

Ainsi, il est important de choisir avec soin l’emplacement de la serre afin de pouvoir profiter de ses avantages. Les règles restent les mêmes qu’importent les modèles : les grandes dimensions sont à orienter au nord pour le fond de la serre et au sud pour son entrée. Les côtés restants sont placés latéralement. Cette disposition permet aux plantes de profiter du soleil sans les faner tout au long de la journée. L’objectif est d’avoir le meilleur ensoleillement. Cela est également valable pour une mini serre de jardin.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page