Site icon Deckindustry

ENTRETIEN DES PELOUSES AU PRINTEMPS

ENTRETIEN DES PELOUSES AU PRINTEMPS

Votre pelouse vient de survivre à un autre long hiver. Afin de lui redonner sa gloire verte et luxuriante d’antan, elle doit être ratissée, rénovée, réparée et fertilisée.

Tout d’abord, assurez-vous que le drainage est bon. Vous ne pouvez pas faire pousser de l’herbe dans de l’eau stagnante. Le drainage peut consister en fossés ou, s’il est souterrain, de tuyaux ou de tuiles de drainage.

Ensuite, nivelez grossièrement la zone.

Ajoutez 15 cm de terre végétale, si nécessaire. Un sous-sol normal, bien drainé bien drainé peut suffire s’il est bien fertilisé. Cela peut un pari raisonnable, sauf si le sous-sol est pauvre. Si c’est le cas s’il l’est, ajoutez de la matière organique. Comptez trois grosses balles de mousse de tourbe pour 1 000 pieds carrés. Puis mélangez-la soigneusement dans les 15 cm supérieurs du sol. Si vous utilisez moins que cette quantité de matière organique aura peu d’impact sur l’état de votre sol.

Vous devrez peut-être ajouter du calcaire si l’acidité ou le pH du sol est inférieur à 6,0

pH est inférieur à 6,0. Pour le savoir, faites analyser votre sol par le laboratoire d’essais agricoles et environnementaux de l’Université du Vermont (802-656-3030) ou par un autre laboratoire fiable.

Préparez un lit de semence lisse, exempt de pierres, de creux et de crêtes. Ratissez les vieilles feuilles, les bâtons et les autres débris hivernaux permet à votre pelouse de respirer et facilite ainsi que de faciliter la réparation et le réensemencement.

Répandez un engrais complet ou l’un des engrais commerciaux spécifiques aux pelouses. La catégorie exacte n’est pas important si vous en utilisez suffisamment pour fournir deux livres d’azote par 1 000 pieds carrés. Cela se traduit par 40 livres de 5-10-5 (azote-phosphore-potassium) ou 20 livres de 10-10-10. C’est le double du taux habituel d’entretien des pelouses.

Une application uniforme au bon taux est essentielle

pour obtenir un bon résultat final. Si vous utilisez un épandeur, suivez l’épandeur, suivez le réglage sur le sac d’engrais ou demandez à votre revendeur ou demandez à votre revendeur de produits pour pelouses et jardins quel est le bon réglage.

Si vous réensemencez ou posez du gazon, plus vous le faites tôt au printemps, mieux c’est plus tôt vous le faites au printemps, mieux c’est. N’oubliez pas de préparer bien le lit de semence et d’arroser abondamment la pelouse. Un trempage moins lourd et moins fréquent de la pelouse est préférable à des arrosages fréquents et légers, que des arrosages fréquents et légers, mais ne laissez pas les graines en germination sécher au début.

Lors du réensemencement, choisissez le mélange adapté à vos conditions de
conditions de croissance. Le zoysia, par exemple, n’est pas un bon choix pour le nord de la Nouvelle-Angleterre car il brunit lorsqu’il fait chaud. Un mélange de pâturin du Kentucky et de fétuque rouge est idéal. Choisissez un mélange contenant 55 % ou plus de pâturin des prés pour les pelouses ensoleillées sur un bon sol. Pour un sol sec, au soleil ou à l’ombre, utilisez un mélange contenant 65 % ou plus de fétuque rouge.

Évitez tout mélange contenant de l’agrostide ou de la fétuque élevée ou plus de 15 % de ray-grass.

Répandre les graines à l’aide d’un épandeur mécanique en utilisant trois
ou quatre livres par 1 000 pieds carrés. Toute quantité supérieure à
plus que cela est du gaspillage.

Ratissez légèrement le lit de semence, en utilisant seulement la pointe des dents du râteau dents du râteau. Passez sur la zone avec un rouleau à gazon si cela vous convient. Saupoudrez doucement la terre et gardez-la humide jusqu’à ce que les graines germent.

Tondez dès que l’herbe commence à pousser. L’herbe maintenue à une
hauteur de deux pouces à deux pouces et demi résiste mieux au stress de la chaleur que l’herbe coupée de près mieux au stress thermique que l’herbe coupée court. Cette hauteur de tonte cette hauteur de tonte favorise un enracinement profond, ce qui vous d’arroser ou de fertiliser aussi souvent.

Une pelouse saine est le meilleur remède contre les mauvaises herbes et les parasites.

Sachez que si vous utilisez une combinaison d’engrais et d’herbicide, celle-ci peut être absorbée par le sol et un herbicide, ceux-ci peuvent être absorbés par les racines d’arbres et d’arbustes sous la pelouse et les endommager également. Ou
si vous utilisez des désherbants résiduels qui persistent dans le sol pour empêcher la croissance des mauvaises herbes, ils peuvent tuer de nombreux
micro-organismes du sol. Il en résulte parfois un sol plus pauvre sol, et donc une croissance et une vigueur moindres de la pelouse.

Si vous appliquez des désherbants, assurez-vous d’identifier correctement
votre problème de mauvaises herbes avant de choisir un herbicide. Ensuite,
choisissez le produit le moins toxique pour le travail à accomplir, en tenant compte les taux d’application et la toxicité potentielle pour les plantes,
les animaux et les humains. Lisez et suivez attentivement toutes les instructions
attentivement. Utilisez toujours ces produits de façon judicieuse pour
éviter la contamination des réserves d’eau et des lacs, des ruisseaux,
et autres eaux de surface.

Les parasites des pelouses, comme les punaises et les vers blancs du scarabée japonais, peuvent être un problème dans le nord de la Nouvelle-Angleterre
peuvent constituer un problème dans le nord de la Nouvelle-Angleterre. Cependant, la lutte contre ces vers est généralement inefficace lorsqu’elle est effectuée au printemps.

Votre magasin local d’articles de jardinage sera en mesure de répondre à
à de nombreuses questions sur l’entretien de votre pelouse. Pour les traitements spéciaux de la pelouse comme la coupe verticale, le déchaumage ou le carottage pour réduire le compactage du sol, consultez un professionnel de l’entretien des pelouses.

Quitter la version mobile