Bricolage

Comment construire son abri de jardin ?

Un abri de jardin ou cabanon est devenu indispensable pour ranger les meubles de jardin, les outils et équipements de jardinage… Mais, comment construire son abri de jardin et quel matériau peut-on utiliser ?

Quelles sont les démarches nécessaires pour construire son abri de jardin ?

Avant de vous lancer dans la construction de votre abri de jardin, il est indispensable de se renseigner et de respecter certaines obligations. Certaines de ces réglementations sont nécessaires selon sa surface, sa hauteur et sa zone d’implantation. Certaines normes diffèrent d’une commune à l’autre.

Pour un abri de jardin n’excédant pas les 5 m², il n’y a pas de démarches particulières à entreprendre. Si l’emprise au sol varie entre 5 à 20 m², il est nécessaire de faire une demande préalable de travaux. Au-delà de 20 m², il vous faudra effectuer une demande de permis de construire auprès de votre mairie. Un espace de trois mètres entre la clôture et l’abri doit être également respecté.

Quel matériau de construction choisir pour son abri de jardin ?

Le choix de matériau pour un abri de jardin doit être effectué selon son usage prévu. D’autres critères tels que le climat, l’environnement, l’entretien et le budget sont également à prendre en compte. En général, six matériaux s’offrent à vous : bois, métal, PVC, résine, composite et toile. Ils ont chacun leurs avantages et inconvénients.

Les étapes à suivre pour construire un abri de jardin

En fonction de l’emplacement et des dimensions de votre abri de jardin, vous pouvez réaliser les travaux, après avoir suivi ces quelques étapes :

Dessiner un plan

À chaque nouvelle construction, établir un plan est toujours indispensable. Cela facilitera vos tâches et vous permettra d’effectuer les travaux dans les normes. De plus, ce plan vous sera utile pour vos démarches administratives. Vous devez joindre ce document à votre demande de permis de construire. Si vous n’êtes pas à l’aise avec les plans, vous pouvez faire appel à un professionnel pour l’établir. Bien évidemment, cela a un coût. Néanmoins, vous en tirerez avantage de par l’accélération des procédures administratives.

Préparer le terrain

La préparation du terrain est une étape importante avant la construction de votre abri de jardin. Cela consiste à nettoyer ou désherber le sol et à le terrasser pour qu’il soit plat. Et comme cette nouvelle construction va avoir un impact sur l’aménagement de votre jardin, il est essentiel de bien choisir sa zone d’implantation.

Pour bien préparer le terrain, utilisez un niveau à bulle, des cordes et des piquets pour délimiter l’emplacement. Puis, nettoyez la zone en ratissant la surface et en retirant les pierres. Pour finir, tassez la terre à l’aide d’un rouleau à aplanir.

Prévoir le matériel

La construction d’un abri de jardin nécessite quelques matériels de bricolage. La liste peut s’allonger selon la surface et le type de cabanon que vous voulez réaliser. Vous devez prévoir des piliers de fondation, des poteaux d’ossature murale, des clous et/ou vis, des poutres de différentes tailles, des toiles goudronnées et des contreplaqués pour revêtement mural. Vous aurez également besoin de marteau et/ou de tournevis, de nombreuses planches ainsi que de scie. Les feutres géotextiles de protection sont également à prévoir.

La construction

Quel que soit l’abri de jardin que vous allez construire, abri de jardin en bois ou abri de jardin en PVC, il faut démarrer la construction par la fondation. Il existe différents types de fondations, mais l’idéal c’est d’opter pour les dalles de béton. Pour cela, vous devez attendre environ trois à quatre jours, après coulage, avant de poursuivre les travaux. Ce délai permettra au béton de sécher parfaitement. Ensuite, montez les parois. Après, vous pouvez installer la toiture. Finissez par la mise en place de la porte et la peinture.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page