Jardin

Comment déterminer l’espace entre les lames de terrasse ?

Les terrasses avec lames, qu’elles soient en bois ou dans un autre matériau, vous permettront de profiter agréablement de votre jardin, voire de votre piscine, car elles ont un aspect très esthétique.

Lorsqu’on décide de faire poser des lames de terrasse dans votre espace extérieur, il serait idéal de bien les choisir, mais aussi de faire appel à un bon professionnel, ou pourquoi pas ? Le faire vous-même.

Dans cet article, nous allons voir comment poser des lames de terrasse, tout en respectant un certain espace entre elles.

Comment choisir des lames de terrasse ?

Les terrasses en lames de bois sont très en vogue, cela est du en particulier à leur esthétique, mais celles en composite arrivent juste derrière, car elles sont plus économiques.

Cependant, certains matériaux demandent plus d’entretien que d’autres, il faudra donc prévoir un budget en conséquence.

Mais comment choisir les lames de terrasse et quels sont les critères à privilégier ?

Nous vous montrons cela tout de suite.

Choisir des lames de terrasse, c’est aussi privilégier :

  • Une certification PEFC et FSC pour le bois ;
  • Un aspect lisse ou strié ;
  • Une largeur de 90 à 145 mm ;
  • Une longueur de 2 000 à 2 400 mm voire 3 500 mm (grandes surfaces) ;
  • Les dimensions sont, quant à elles, selon la surface voulue de la terrasse.

Passons au choix du bois :

  • Il sera soit exotique, comme l’Ipé, le Massaranduba, le teck, le bambou etc. ;
  • Soit en pin autoclave, ou en acacia, épicéa, Douglas, mélèze, etc.

La pose des lames de terrasse est aussi importante, en effet, vous aurez le choix entre la pose de vis apparentes, ou bien la pose de clips, qui ont l’avantage d’être invisibles.

Le choix des lames striées ou lisses est avant tout une affaire de goût, donc vous aurez ici, libre choix. Les épaisseurs de lames peuvent varier de 20 à 21 mm. Si vous prenez des lames de terrasse longues, faites cependant attention à la manutention.

Chose importante : à la longue, la couleur du bois s’estompe, cela nécessitera donc un traitement, cependant, si vous optez pour des lames de terrasse en composite, la couleur de base sera bien conservée.

 

 

Comment choisir l’espace entre les lames de terrasse ?

La DTU 51.4, qui est en sorte la norme, annonce que l’espace entre 2 lames de terrasse ou l’écartement ne devra jamais être inférieur à 3 mm, mais aussi jamais supérieur à 12 mm, et cela, sur des lames qui sont de largeur standard à savoir : 140 à 145 mm.

Quant aux lames qui sont de bout à bout, elles seront espacées d’environ 5 mm.

Afin de bien poser et de respecter l’espace entre les lames, nous vous conseillons d’acquérir des espaceurs de lames. C’est très important, car c’est cet outil qui va ajuster au millimètre près les lames, et cela, en fonction non seulement de l’humidité de l’air, mais aussi, de celle des lames.

Pour mieux expliquer, il faut savoir que les lames de terrasse en bois, possèdent une largeur qui peut varier selon l’humidité présente dans l’air, donc, il est important de les espacer entre elles, afin que l’écartement devienne trop grand l’été, ou alors qu’elles risquent de se toucher en hiver.

Comme on l’a dit, il y a un instant, l’écartement normal se situe entre 3 et 12 mm, mais en cas de conditions extrêmes, que ce soit dans une période de pluie, ou au contraire sèche, alors on pourra admettre un écartement de 1 mm et 14 mm.

L’écartement de la lame de terrasse va donc dépendre :

  • En premier, de l’humidité de la lame ;
  • Mais aussi, de la largeur de la lame ;
  • Mais aussi, des humidités d’équilibre, que ce soit en hiver ou en été extrêmes.

Comment poser des lames de terrasse ?

Voici les étapes de la pose des lames :

  • D’abord commencez à couper les lambourdes selon la dimension souhaitée ;
  • Ensuite, disposez la structure porteuse ;
  • Vous devrez contrôler l’entraxe entre les lambourdes ;
  • Vérifiez ensuite le niveau de la structure et l’ajuster au besoin ;
  • Procédez après au vissage de la structure ;
  • Commencez à appliquer un saturateur sur les lames au recto et verso de celles-ci ;
  • Positionnez bien les lames sur la structure.

Une fois toutes ces étapes terminées, vous pourrez continuer en :

  • Pré perçant et en fixant les lames ;
  • Découpant le platelage selon les dimensions finies ;
  • Et enfin, en rajoutant une lame de chant.

Si cela est trop compliqué, faites appel à un professionnel afin d’obtenir un travail parfait.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page